Breaking News   

À quoi ressemble le Liverpool 2.0 ?

Après avoir annoncé continuer l'aventure avec Livai, les dirigeants de Liverpool ont pu attaqué le mercato sereinement, mercato ô combien important après le rassemblement. Retour sur toutes les étapes de celui-ci.

Rassemblement

8 joueurs des Reds ont fait leurs adieux à Anfield lors du rassemblement. Si dans l'ensemble, ce sont des jeunes "seconds couteaux" qui sont partis (Bard, Chevalier, Elliott, Essugo et Mbamba), 3 joueurs importants ont également fait leur valise. Todibo, Dodo, et surtout Dembélé n'ont pas pu être conservé. Au total, malgré les quelques pertes, c'est plus de 110M qui ont été récoltés, et qui pourront être réinjecté dans le mercato.

Mercato

Voulant batir une équipe solide, afin de lutter dans la PL qui s'annonce plus relevé que jamais, les dirigeants ont décidé de poursuivre leur ménage. Rapidement, les ventes de Zubimendi (7,5M), Barrenetxea (5M) et Adli (14M) ont été conclu. Et la première arrivée n'a pas tardé à être annoncé également.

Pour renforcer leur défense, les Reds ont conclu un accord avec le défenseur international Français Jules Koundé, pour 37,5M. Et alors qu'on attendait un duo Koundé-Inacio, un énorme accord est venu bouleverser tout ça.

Le PSG, qui vient de nommer le coach Kaixie a sa tête, s'est mis en tête de lui offrir Renato, convoité de longue date. Au vu de son importance au sein des Reds, les dirigeants n'ont accepté d'ouvrir les négociations que si la porte était ouverte pour Konaté. Ce fut chose faite, et le portugais a pu s'engager pour le club français, moyennant une indemnité de 25M, auquels s'ajouteront 5M de bonus de performance. En contrepartie, le néo-international français rejoint la Mersey pour 20M. Dans la continuité, à la recherche d'un remplaçant, Kaixie a jeté son dévolu sur Inaçio, qui va suivre son compatriote et quitter l'Angleterre, pour 25M sec. 3 gros transferts, et un sacré trio chez les Reds, dont la solidité reposera désormais sur la KOKOKO, à savoir le trio Konaté-Koundé-Kobel.

Honnêtement, on ne pouvait pas réver mieux derrière. Notre ancienne charnière, bien que prometteuse, était encore un peu tendre pour lutter face aux tops équipes qui nous feront face en PL. Désormais, on dispose de 2 supers défenseurs, plein de talents et de potentiels, et la défense est la base d'une belle équipe selon moi.

Ces 2 recrues constituent les seuls achats en clubs de Liverpool. Après ça, le club allait se pencher sur le marché des libres. Et si aucune annonce officielle n'avait eu lieu, le club ne s'en cachait pas : il avait 6 joueurs en tête pour compléter ce groupe. Et pour une fois, c'est un sans faute, puisque les 6 joueurs convoités ont signés, dont 4 pour le montant minimum :

  • Gabriel Jesus : 29,1M - La cible prioritaire pour franchir un cap. Annoncé convoité par plusieurs clubs, il n'en sera rien, et le club peut se targuer d'avoir recruté un buteur talentueux et plein d'avenir.
  • Djibril Sow : 12,1M - Ancien des Reds pré-raz, il rejoint les rangs de son ancien club. Suite au départ de Renato Sanchez, le coach voulait un joueur solide et à l'aise balle au pied pour stabiliser son milieu de terrain.
  • Kamil Grabara : 3,1M - Jeune gardien polonais, il vient pour assurer la doublure de Köbel, et poursuivre sa progression pour éventuellement prétendre plus qu'un rôle de second dans les saisons à venir.
  • Ludovic Blas : Là encore, un joueur déjà coaché par Livaï. Il avait à l'époque était vendu à Lille. Il a depuis franchi un cap, et aura son mot à dire à un des postes du milieu, dans le 4-2-3-1 à venir.

Enfin, les 2 derniers, bien que cible de longue date, ont dû être bataillé, car l'enchère n'a pas été ouverte par Liverpool. Malgré ça, la bataille ne se sera pas éternisé, et ils rejoindront l'Angleterre pour un montant loin d'être démesuré.

  • Ben White : 15,5M - Encore assez jeune, n'ayant découvert le très haut niveau qu'en 2021, il aura affaire à un grosse concurrence. Mais face à l'accumulation des matchs, il aura sa chance, et aura à coeur de poser des problèmes au coach dans la composition d'équipe.
  • Vanderson : 15M - Révélation du début 2022, son transfert aura nécessité quelques surenchères. Mais face à la pénurie globale de jeunes latéraux, c'est un risque qu'était prêt à prendre le coach. Il vient numériquement remplacer Dodo, présentant un profil toutefois plus complet.

Enfin, sans prendre en compte les prêts de Massengo et Dongen (Nottingham), 2 autres départs se sont ajoutés à la liste en fin de mercato : Willock a rejoint les Gunners pour 8M + 10% sur la revente, quant à Sertdemir, longtemps considéré comme l'avenir du club, il rejoint les rangs de Villa, qui a fait une offre impossible à refuser pour un joueur encore très jeune (15M + 10%).

Avec tout ça, le club a réussi à dégraisser son effectif, ne se composant aujourd'hui que de 20 pros.

L'objectif de dégraisser l'effectif est atteint. On a beaucoup aidé par le rassemblement, et on a pu vendre pas mal de joueurs. Même si beaucoup aurait pu avoir un rôle conséquent, il a fallu faire des choix. À présent, on va pouvoir travailler avec un groupe restreint, tout en étant à l'affut des opportunités au prochain mercato. On espère toujours recruter un joueur axial au milieu, et pourquoi pas un joueur offensif et un latéral gauche.

Et maintenant ?

Avec cet effectif, le coach devrait poursuivre avec le 4-2-3-1 qui a démontré de meilleures choses lors de la dernière saison.

Quelques bouleversements devraient survenir dans le "11 type", avec notamment les départs des 2 centraux, de Renato et de Dembélé. Sur les 1ers matchs de Summer Cup, c'est la compo ci-dessous qui a été aligné, avec des résultats tout à fait satisfaisant :

Cependant, rien n'est encore joué. Gouiri, premièrement, devrait avoir son mot à dire. Si Jesus semble parti pour être titulaire, il peut aussi étre décalé sur un coté, afin de laisser le buteur français dans le 11.

Au milieu ensuite. Si ce duo à la récupération apporte des garanties de stabilité, la place d'un Jones, intéressant dès qu'il a eu du temps de jeu, sur le banc, n'est pas définie.

À présent, la défense. Si cette défense apparaît véritablement l'option numéro 1, Pedersen a déjà démontré avec Dodo qu'il ne se contentait pas d'un rôle de doublure, et il avait déjà fini la saison comme titulaire, d'où le départ du brésilien.

Enfin, la charnière. Aucun doute, cette charnière est la numéro 1 pour le moment. Cependant, White a déjà démontré de hautes aptitudes, et les 2 jeunes français devront montrer une progression pour ne pas voir le britannique revenir dans l'esprit du coach.

En tout cas, avec ce mercato, Liverpool s'est donné les moyens de rivaliser en PL. À voir ce que ça donne sur le terrain, avec de premiers éléments de réponses en Summer Cup, où les Reds sont tombés dans un groupe relevé, avec BrestAmiens et City.

 

#YNWA

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire.

Commentaires (4)

  • Spender35

    Vraiment une belle équipe construite par le coach des Reds

  • GeniuS MaJor

    La perte de Renato va être compliquée mais ça fait longtemps que Liverpool n'a pas eu une aussi bonne équipe 

  • Rajawa

    Une équipe solide qui a les moyens de faire bonne figure en PL

  • coeurgr

    Un beau mercato, mais il va falloir le concrétiser sur le terrain