Bilan de la première moitié de saison à Villa Park

La mi-saison vient d'être dépassée, et il est temps de faire un bilan des premiers résultats. Avec des objectifs clairement pas définis, on pouvait s'attendre à tout (sauf à un titre), et seule la vérité du terrain allait parler. Voici donc ce qu'elle a à nous raconter...

Tout d'abord, l'équipe fanion, engagée en EFL, a très bien commencé son championnat. Avec 5 victoires pour un nul et une défaite (contre les 2 premiers), Aston Villa pouvait prétendre à la montée en Premier League. Mais des évènements combinés allaient changfer cela rapidement. L'abandon de Leeds, battu 5-0 par des Villans en feu, permettait aux autres clubs de se replacer au classement. Ensuite, la "contre performance" face à Manchester United. Contre performance est un grand mot, tant le coach Spender a du mal à vaincre le coach Major ces derniers temps. Mais surtout contre performance à la vue du mauvais début de saison mancunien. Une deuxième défaite face à Chelsea plus tard, voici les hommes du coach Spender distancés au classement, et même devancés par West Ham, qui a un match de plus, et qui sera l'adversaire de ce samedi.
Cependant, il faut dire que le club de Birmingham a plutôt été chanceux en cette première partie de saison, comme par exemple lors de sa victoire 3-2 face à Everton, ou celle manquant de maitrise 5-3 contre West Ham. Le groupe n'est clairement pas taillé pour la Premier League, et joue actuellement à son niveau. A voir ce que donnera la deuxième partie de saison...

En Conférence League, la phase aller s'est terminée avec un point et une quatrième place. Mais avec une phase retour canon, et un match décisif face à Manchester United remporté 3-2, Aston Villa verra donc les demi-finales mais aura fort à faire face à Wimbledon, qui a remporté tous ses matchs de poule. De beaux matchs ont été disputés, et on retiendra l'égalisation en toute fin de match face au LOSC, et la belle victoire 5-0 face à Auxerre.


Le club atteint cette saison les demi-finales de Conférence League.

Passons aux U21. La Youth Cup n'aura pas durée longtemps, avec l'élimination face au leader de D2 U21, le FC Lorient 3-2. En championnat, du bon et du moins bon, comme par exemple les deux grosses victoires face à Nottingham Forest, mais aussi la débacle face à Feyenoord. L'équipe se classe à la quatrième place, et essaiera de chiper la 3ème au Paris FC pour figurer sur le podium.

Côté mercato à venir, deux mouvements sont déjà prévus, avec le départ de Naci Unuvar, et l'arrivée de Brandon Soppy. Le jeune français viendra concurrencer Tarik Lamptey, qui est actuellement le seul DD Pro, et qui est blessé depuis un mois et demi.
Sébastiano Esposito et Yusuf Demir, les deux indésirables, ne seront pas retenus.
Concernant le reste de l'effectif, le coach breton entend faire de la place pour l'éclosion de quelques jeunes, et verra en fonction des offre reçues, pour le moment peu nombeuses. Niveau arrivées, peu de mouvements à prévoir également, mais le mercato est encore loin.

On se retrouve en fin de saison pour faire un point sur les résultats, et sur le seul objectif défini, celui de meilleur centre de formation EFC.

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire.

Commentaires (3)

  • Spender35

    Effectivement, j'avais oublié ce détail ^^

  • Segas

    Comme le dis cœur, tu vas sûrement tomber contre moi 

  • coeurgr

    Un bilan plutôt positif .... mais l'adversaire en conférence league ne sera pas celui attendu puisqu'il s'agira d'une équipe reversée d'Europa League